Actualités

Le 22.1.2021 le lycée Belin de Vesoul lance officiellement la « Radio LEI-VE » avec ses correspondants allemands de la Nikolai Schule et du Humboldt Gymnasium.

RADIO LEI-VE, c’est la radio lycéenne franco-allemande de Leipzig et Vesoul qui diffuse UNIQUEMENT des bonnes nouvelles du voisin Outre-Rhin.

Sur Radio LEI-VE, les élèves du Lycée Belin de Vesoul et de la Nikolai Schule ainsi que de la Humboldt Schule à Leipzig se retrouvent à deux voix tous les 22 du

mois dans une émission franco-allemande pour diffuser EXCLUSIVEMENT des BONNES NOUVELLES du pays voisin.

 

Alors, germaniste ou pas, ne manquez pas ce rendez-vous radiophonique mensuel franco-allemand qui inaugure une nouvelle voie pour conserver et renforcer

les liens d’amitié tissés Outre-Rhin entre Leipzig et Vesoul et vous fait découvrir la richesse de l’amitié franco-allemande.                                              

 

Lien vers RADIO LEI-VE :

https://audioblog.arteradio.com/blog/159596/podcast/159847/freundschaft-amitie

 

 

 

 

COMPTE RENDU CVL 


du vendredi 18 décembre 2020

1 : Bien être et aménagement des espaces de vie des élèves ( chapitre développement durable)


Rappel des directives ministérielles (lecture d’extraits de la circulaire du 27 08 2019):


« Les établissements scolaires doivent devenir des lieux exemplaires en matière de respect de l’environnement. Les élèves doivent être associés à des actions favorisant la biodiversité et le tri des déchets notamment ».


Ces consignes ont été précisées cette année, avec la recommandation de désimperméabiliser les sols dévitalisés par le goudron et autres surfaces artificielles. Il est conseillé également de créer des « îlots de fraicheur » pour limiter les effets de colonnes d’air chaud.


C’est dans cet axe que s’inscrit le projet « un arbre, un banc », validé le 9 décembre 2019 et qui constitue un premier pas symbolique et expérimental de revégétalisation , avec la plantation d’un arbre et la création d’une zone d’observation de la pousse spontanée sur sol dévitalisé.


Joris illustre l’exposé avec un diaporama présentant la plantation du catalpa, travail collaboratif du CVL et des élèves de l’UE encadrés par M Baudet, moniteur éducateur.


Ce projet a obtenu 1000 euros de subvention . Quelle suite lui donner ?


Les élèves souhaiteraient l’aménagement d’un espace de détente dans la cour, plus vert et plus convivial que le goudron. Arthur suggère de partir de l’existant, c'est-à-dire la rangée de bancs alignés, en disposant quelques  bancs face à face.


M. Michoulier rappelle qu’il a fait réparer les bancs il y a quelques années, et préfère qu’ on ajoute d’autres bancs.


M. Brigue précise que dans la cour, il faut garder l’accès pompier.


Je suggère de limiter l’aménagement d’un espace bien- être à une bande le long des bancs pour ne pas gêner le passage des pompiers ou des véhicules de service.


Mme Depéry propose qu’on achète des chaises amovibles que les élèves pourraient déplacer pour s’approprier l’espace, comme ils le font à l’intérieur ( préau, foyer, hall BVS).


La parole est à M Ridard, référent développement durable, qui présente son projet de mare, de zone de friches pour favoriser la biodiversité, et rappelle la nécessité d’associer les agents à cette dynamique afin qu’ils comprennent le sens de leurs tâches et que celles-ci ne représentent pas une charge supplémentaire de travail.


M. Michoulier ajoute qu’il imagine bien pouvoir produire du miel au lycée, un jour.


Un élève souligne la vétusté du préau, encore « dans son jus »  depuis tant d’années. M Michoulier explique que la région a englobé sa réfection dans le projet global de restructuration, dont la première étape est la restauration commune avec le Legta.


Je reviens sur un point positif : le vieux mobilier cassé du foyer a été vidé et remplacé par des chaises et chauffeuses colorées choisies par un groupe d’élèves du CVL.


Mme DJellal communique au sujet de la labellisation « démarche globale de développement durable » dans laquelle le lycée s’est engagé, selon la circulaire «  renforcement de l’éducation au développement durable » de septembre 2020.


La première étape consiste à remplir des tests d’auto positionnement. Ce travail s’effectue avec nos éco-délégués, Léon et Malika.


M Guinoiseau, conseiller du tri a été sollicité par mes soins pour former des ambassadeurs du développement durable, dont la mission sera de transmettre à leurs pairs les bons gestes de tri. Une première séance est programmée le vendredi 15 janvier et réunira les délégués de classes en AGDE.


En tant que conseiller, M Guinoiseau suggère que nous installions des récupérateurs d’eau pour l’arrosage nécessaire aux plantations.

2 : Situation sanitaire : Bilan et perspectives
Lors de ce deuxième point, le proviseur fait le point sur les aménagements et mesures prises pour répondre aux directives ministérielles concernant le protocole sanitaire. (voir documents de synthèse)


Les élèves sont invités à prendre la parole pour exprimer leurs idées mais aussi leur ressenti : si certains se sentent capables de travailler en autonomie, d’autres peinent à s’organiser, à faire face à la charge de travail en distanciel et surtout à garder le moral. A la lassitude, à la perte de liens sociaux, de distractions, s’ajoute la difficulté à se projeter dans un monde incertain.

Un CVL spécialement dédié aux questions et souhaits des élèves aura lieu prochainement.


Le 15 01 2021
A JEANNIN, CPE référente vie lycéenne

Interview de Yacine et Guillaume, élèves animateurs du club webradio !

Un élève,Thibaut Laurent raconte "son covid"  et les symptômes ressentis.

N'oubliez les gestes barrières même en famille...

 

Joyeux covid de Noël

Merci à tous les personnels pour leur investissement au quotidien.


Meilleurs vœux 2021 à tous !

 

4
noel1
6
7
5
noel5
3
1
galette3
galette9

A l'initiative de Mme Depery, les élèves et adultes du lycée peuvent proposer une citation positive en cette période morose.

Des feuilles grand format sont à votre disposition au CDI ou en salle des professeurs...

 

 

20201210151948
20201210151757
20201210151004
20201210150954
20201210150949
20201210150943
20201210150937
20201210150924
20201210150931
20201210150922001

Les élèves de l'Unité d'enseignement et leur professeur M. Minervini vous proposent une petite recherche sur le Père-Noël !

 

 Noël

1/ Où habite le père Noël ?

2/ De quelle couleur était le père Noël au début ?

3/ Donne le nom de deux des rennes du père Noël :

4/ Y a-t-il une mère Noël ?

5/ Combien y a-t-il de lutins qui fabriquent les cadeaux ?

6/ A quelle vitesse va le traîneau du père Noël ?

7/ Que fait le père Noël le reste de l’année ?

8/ Quels cadeaux voudrais-tu cette année ?

9/ Depuis quand fête -t-on Noël ?

10/ Pourquoi met-on un sapin ?

 

cartes20212
cartes2021mess
20201211104001
20201211104217
20201211104159
20201211103911
20201211103952
20201211103831

Les élèves de 2°Pro et 1°PRO ont vécu au lycée, une séquence de LEARN-O  (L’acronyme LEARN-O pour « Ludique, Educatif, Autonome, Réfléchi, Numérique - Orientation ») présentée par une équipe de chercheurs bisontins qui proposent une entrée ludique et différenciée pour revisiter ou ancrer des savoirs disciplinaires.

Dans ce projet, les élèves sortent du cadre de la classe. Ils sont munis de doigts électroniques et se déplacent le plus rapidement possible dans un quadrillage de balises en suivant des consignes basées sur des compétences scolaires.

Le moteur de l’activité est l’élève. La compétence ciblée (exemples : décomposition multiplicative et additive d’un nombre, géométrie immersive…) est l’outil qui permet la réussite. Le dé personnel de vitesse dans un cadre adapté (vitesse de décision, confrontation instantanée, auto-correction, individualisation des exercices, dé sportif et ludique) est le gage de la motivation. Les diverses procédures de résolution permettent à tous les élèves d’entrer dans le jeu, la procédure experte cherchée est identifiée comme la procédure la moins coûteuse en temps et en énergie.

Caroline Gatto, professeur EPS

 

20201127111551
20201127110042
20201127110033
20201127110009
20201127110003
20201127105959
20201127104853
20201127104635
20201127104507
20201127104348

Élève du lycée américain Oakton High-School avec qui le lycée Belin fait un échange depuis 10 ans, Charlie incarne pleinement l'esprit et la réussite des

échanges scolaires. Devenu lui-même professeur de français, Charlie souhaite transmettre sa passion et son expérience à ses élèves, qui ont commencé un

échange épistolaire avec les élèves de l'English-Speaking Class, guidés par Mme Fargher, professeure d'anglais.


Voici son témoignage :


"Bonjour! Je m'appelle Charlie Hackemer, et je travaille actuellement comme prof de français à Hillsboro High School, qui se trouve à Nashville, dans le Tennessee.

J'ai commencé à apprendre la langue française quand j'avais treize ans, mais c'est surtout grâce aux échanges que j'ai fait pendant mon adolescence avec le Lycée Belin que le français fait partie de ma vie aujourd'hui.

Pendant ma troisième année à Oakton High School, dans ma ville natale de Fairfax, ma famille a reçu un élève du Lycée Belin, et j'ai eu la chance de cultiver mon amitié avec lui et ses amis. Avant l'arrivée des élèves de Mme Brevet-Galliot et Mme Paris dans mon école, je n'avais jamais rencontré de personnes françaises, et les cours de français auxquels j'ai assisté n'étaient que des cours comme les maths ou la physique.

Après leur séjour, tout a changé. Je me suis intéressé à tous les aspects de la vie française, comme la musique, les repas, l'argot, etc.

L'année suivante, je suis parti en France avec ma classe pour passer un séjour à Vesoul, et on est allé aussi à Paris pour quelques jours.

Après avoir obtenu mon diplôme de lycée, j'ai déménagé à Nashville pour étudier le français et la musique à Vanderbilt University.

Pendant ma troisième année, j'ai étudié à Aix-en-Provence, et cette expérience et les personnes que j'ai rencontré m'ont beaucoup transformé. Vraiment, c'était un rêve.

En plus, je pouvais maintenir mon lien avec mes amis de la Franche-Comté, et la moitié des fois que je suis allé à Marseille, c'était pour prendre le train pour la gare de Besançon.

J'ai eu l'occasion de recevoir ma famille pendant une semaine en France, et l'expérience de réunir ma famille avec nos proches français restera un de mes plus beaux souvenirs.

Un an plus tard, j'ai fini mes études à Vanderbilt, et je savais que j'aimerais faire quelque chose avec le français.

Par hasard il y avait un lycée dans ma ville qui cherchait un prof de français, alors j'ai commencé la procédure pour obtenir ma licence. Je suis fier que j'ai l'occasion d'inspirer mes élèves de la même manière que mes profs (ainsi que ceux de Vesoul) m'ont inspiré.

Les effets et l'amplitude de ce genre d'échange mené par le Lycée Belin sont illimités.


Charlie Hackemer"

 

Alors loin d'être un produit fini, ce petit film aura simplement eu le mérite de nous réunir, une semaine de juin 2020, pour clore cette année scolaire si frustrante. Nous sommes partis sur les chemins, avec quelques petits "mouvements-matériau" bricolés, un sac de costumes, un téléphone pour filmer, des idées et des fou-rires en bandoulière. Un thème "Danser Shakespeare" difficile à appréhender, très peu de répétitions (voire pas !), des instants de création volés...que notre énergie gomme les nombreuses imprécisions !

 To be or not to be  Cliquer  sur le llien 

 Merci à vous les  11 fous dansant

Caroline Gatto, Olivier Riboton

Le 12 novembre 2020 entre 13.00 et 16.00 en salle polyvalente : visioconférence-rencontre franco-allemande entre Raphaël Esrail et les élèves du lycée Belin à Vesoul avec leurs correspondants du Nikolai Gymnasium à Leipzig

Le président de l’Union des déportés d’Auschwitz, Raphaël Esrail, a aujourd’hui quatre-vingt-dix ans. Il fait partie des 2 500 juifs français rescapés des camps, après avoir participé aux marches de la mort.

Les élèves de Première et Terminale de classe européenne du lycée Belin de Vesoul en lien avec leurs camarades du lycée Nikolai Gymnasium de Leipzig et les élèves de section Abibac du lycée Claude Gelée d’Epinal assisteront à une visioconférence  avec M. Raphaël Esrail, un des derniers rescapés du centre d'extermination d'Auschwitz.

Les élèves ont travaillé en classe sur le thème de l'extermination et préparé les questions qu'ils poseront à Raphaël Esrail. Ce travail conjoint franco-allemand est indispensable particulièrement dans le contexte actuel (éloignement  et “banalisation”de l'évènement, instabilité en Europe et dans le monde, montée des nationalismes et des extrémismes, recrudescence des crimes de masse...).

Rares sont les rescapés des camps encore vivants aujourd'hui pour témoigner. C'est le cas de Raphaël Esrail, juif et ancien résistant. Il a été déporté à 18 ans en juin 1944. Il raconte quelques moments forts de cette expérience qu'il tient aujourd'hui à partager.

Lors de cette rencontre organisée par le Erich Zeigner Haus de Leipzig, association œuvrant pour la mémoire et l'action non-violente, Raphaël Esrail témoignera de son vécu. L’échange sera ponctué de lectures d’extraits de son livre « l’espérance d’un baiser ».

Rencontrer un rescapé d'Auschwitz permettra aux élèves de comprendre de façon concrète le devoir de mémoire et l'importance de chacun/e d'entre eux dans la transmission de ce savoir pour que jamais ces évènements ne puissent être niés.

Une rencontre historique, une chance, un moment exceptionnel.

Yasmine Magnin,

Professeur d’allemand

Isabelle Auburtin,

Professeur d'histoire géographie

 

Ma ville natale s’appelle Rheda-Wiedenbrück et c’est dans l’ouest de l’Allemagne. J’ai dix-huit ans et je fais un service civique à Vesoul au Lycée Belin.

Dans mon temps libre je fais du badminton et j’aime faire du jogging. Je suis intéressé par la politique. C’est pourquoi j’ai participé à un forum pour la jeunesse dans ma ville.


Je voulais faire une année à l’étranger après le bac parce que c’est une possibilité fantastique d’apprendre une langue et gagner beaucoup d’expériences précieuses. Je fais le service civique avec l’Office franco-allemand pour la Jeunesse pour savoir si je veux vraiment devenir professeur. En plus la France est un pays magnifique et j’aimerais parler le français couramment.


J’espère que je passerai un bon séjour avec vous, que je ferai la connaissance avec beaucoup de gens, que j’apprendrai le français et que je vous ferai découvrir l’Allemagne et l’allemand.


Alors n’hésitez pas à me rencontrer, je peux vous aider à améliorer votre allemand : à la cantine pour discuter avec vous ou à un autre moment de la journée.

En plus, je peux vous aider à faire vos devoirs en allemand ou vous soutenir pour améliorer votre oral et préparer vos examens.


Ce sera un grand plaisir pour moi !


Tizian,
Volontaire franco-allemand

Les cocons et animaux peints du hall sont le fruit du travail des élèves plasticiens de l'année dernière pour les Portes Ouvertes 2020 du Belin qui ont été annulées.

Nous devions réaliser nos projets en suivant les thèmes de la nature et de la biodiversité, c'est pourquoi les cocons sont fabriqués uniquement à partir de matériaux de récupération et la majorité des animaux représentés sont actuellement en voie de disparition.

Gisèle Depery : Professeur Arts Plastiques

Screenshot2020-09-30-09-32-58-951commiuigallery
Screenshot2020-09-30-09-30-12-370commiuigallery
IMG20200930100225
IMG20200930095834
IMG20200930095751
IMG20200930095810
IMG20200930095803
IMG20200925165116
IMG202009251651001
IMG20200925164952


 

A.S. Danse : Début : Mercredi 7 Octobre 13h30 / 15h30   Gymnase Michel Roy

 

dansesept1
danse4sept
danse6sept
danse3sept
danse2

 

 

"Cette année, le lycée participe au défi Babelio, un défi littéraire, numérique et collaboratif !


Mais alors le défi Babelio c'est quoi ?

Une sélection de 40 romans, BD et mangas de littérature jeunesse.

Les élèves de seconde vont lire les livres qui les intéressent pour qu'à la fin de l'année chaque livre ait été lu par au moins un élève.

Toute l'année ils vont relever des défis autour des livres type photos mystères, écriture de critique littéraire, speed booking ou encore présentation orale de leurs coups de cœurs.

Les élèves vont créer un profil classe sur le réseau social Babelio pour publier des critiques, des quiz, mettre en avant leurs lectures et partager leurs projets avec d'autres lycées" .

Clémence Voizenet, professeur documentaliste

 

 

 

A propos

Lycée Bourgogne-Franche-Comté

Le Lycée Edouard Belin à Vesoul, au cœur de la Bourgogne-Franche-Comté, accueille plus de 1000 élèves dans des filières générales, techniques et professionnelles, mais aussi sportives, culturelles et artistiques. Ouvert sur l’international, débordant de projets variés, c'est un lycée dynamique ouvert à la diversité.

Ministère de l'éducation nationale
Rectorat de Besançon
Région Bourgogne Franche Comté
Ville de Vesoul

Intranet