Actus

L'échappée littéraire : un projet littéraire de trois lycées vésuliens !


L'échappée littéraire et les lycées vésuliens

Les 1FCTCI Lycée Luxembourg ; 1 classe du Lycée des Haberges ; les 2°6 Lycée Belin ont rencontré :

Nadia Nakhlé et Christine de Mazières

Inscrits en juin 2020, nos lycées ont été retenus pour participer à l'échappée littéraire : ce dispositif régional, prix des lycéens de Bourgogne-Franche-Comté vise à favoriser la lecture et la découverte de la créatio littéraire et graphique contemporaine auprès des jeunes lycéens de la région Bourgogne-Franche-Comté.

http://artsculture.ac-dijon.fr/spip.php?article176

 Les livres offerts par le dispositif ont été commandés à La librairie Chapitre 3 Rue d’Alsace Lorraine à Vesoul


Huit ouvrages dans  la sélection ; quatre bandes-dessinées et quatre romans :


«Dans les forêts de Sibérie» de Virgile Dureuil,

«Les Zola» de Méliane Marcaggi,

«Dans le même bateau» de Zelba,

«Les oiseaux ne se retournent pas» de Nadia Nakhlé,

«La route des Balkans» de Christine de Mazière,

«Le sourire du scorpion» de Patrice Gain,

«Pacifique» de Stéphane Hochet,

«Cent millions d'années et un jour» de Jean-Baptiste Andrea.

 

Axes du volet culturel en lien avec Adage

Collaborer et coopérer collectivement à la réussite d'une réalisation

Cultiver sa sensibilité, sa curiosité et son plaisir à rencontrer des œuvres, des artistes, des professionnels

Mettre en œuvre un processus de création

 

Objectifs pédagogiques

Mobiliser ses savoirs et ses expériences au service de la compréhension de l’œuvre

Échanger avec un artiste, un créateur, un scientifique ou un professionnel de l’art et de la culture

S’intégrer dans un processus collectif

 

Professeurs concernés :

Professeurs documentalistes : Christine Cornument, Laure Geral, Catherine Grisard

Professeurs de français : Muriel Desmartin, Françoise Varisco, Jean-Luc Rosset

 

Condensé de quelques activités pédagogiques menées par les différentes classes des trois lycées


Sur la route des Balkans, le roman de Christine de Mazières

Un roman polyphonique rempli de suspense qui nous fait vivre la traversée dangereuse des pays des Balkans aux côtés des réfugiés syriens, mais aussi l’histoire passée et présente de l'Allemagne.

Analyse du chapitrage (pourquoi, dans quel but telle ou telle composition en chapitre ? Cela sert-il le récit)

L'idée, le récit, le contexte,  l'intrigue,  le rythme,

Les différents points de vue (interne, externe, zéro, la polyphonie)

Recherche sur  l'auteur et comprendre le contexte (les drames des migrants, le rôle de l'Europe et la politique de l'accueil de l'Allemagne, les migrations de 1945...).

Travaux sur les personnages : des extraits du carnet rouge d'Asma, un récit historique sur Helga qu'ils ont lu à Christine de Mazières. Celle-ci en a été très émue.

Au lycée Luxembourg : la lecture du parcours de Tamim, avec en fond musical la 7ème symphonie de Beethoven, comme dans la scène finale du roman "La route des Balkans".

Réalisation d’affiches résumant les ouvrages à la matière d’une page « Sketchnote » (ajouter une image)

Au lycée Belin, en introduction de la rencontre, chaque  élève a raconté son parcours de vie et donné des éléments de sa généalogie : « Moi, mes grands-parents étaient…. Ils sont venus en France etc. "

Enregistrements sonores des élèves dont Yasmine, Joy, Ryad et Lucie qui ont parlé de leurs origines ;  ce qui a donné lieu à un échange sur la réalité des  migrations avec Christine de Mazières "Nous sommes tous plus ou moins migrants"

 

 

 

 

Sélection des mots-clés qui retracent le parcours des protagonistes : personnages, lieux, événements à afficher sur les vitres de la salle

Création à l'échelle de la salle  d'une carte au sol représentant le parcours des protagonistes de la Syrie à l'Autriche avec identification des pays à l'aide de drapeaux : travail sur la notion de frontières et de murs à l'échelon international

Mise en musique de la thématique : une élève musicienne joue au violon un morceau de musique symbolique du contexte.

Travail de lecture orale : outil d’apprentissage  - lire à voix haute -  se mettre en situation de communication. Atelier qui a permis la production d'enregistrements audio disponibles sur l’ENT de l’’établissement

Au lycée Luxembourg : article de présentation de la rencontre

https://lyc-luxembourg-vesoul.eclat-bfc.fr/cdi/rencontre-avec-christine-de-mazieres-1348.htm?URL_BLOG_FILTRE=%23341

 

Les oiseaux ne se retournent pas» de Nadia Nakhlé

Un roman graphique sombre qui narre le parcours d’une jeune fille Amel, 12 ans orpheline dans un pays en guerre et son voyage  migratoire jusqu’en France.

Au lycée Belin, en octobre, découverte des ouvrages ; analyse des couvertures : que vous disent-elles ?  Dénotation, connotation : Décrire objectivement (« ce que je vois ») / Mettre en contexte (« ce que je sais »)

/ Interpréter et critiquer (« ce que j’en déduis »)

Recherches sur l’auteur

Au lycée des Haberges : sélection de planches vidées de leur contenu texte : analyse de la méthode d’écriture et  de la mise en page avant une lecture intégrale

Recherche sur le contexte historique de l’œuvre / sur architecture globale de la page : composition des planches, plans, cadrages, Le trait du dessin / Analyse du récit : le Message délivré / Expression du temps

Intervention de Christian Maucler au lycée Luxembourg pour expliquer aux élèves les codes de la BD (importance du cadrage, du point de vue, de l'intention, des dialogues...) et du processus de travail pour passer d'un scénario sous forme de texte à une planche de bande-dessinée

Nuages de mots de mots clés pour décrire visuellement la bande dessinée

Au lycée Belin, création d'une chorégraphie sur le thème de la différence et de l'amour qui peut naître de nos différences : 12 filles et garçons se sont engagés à danser devant leurs camarades, pas toujours facile quand on est ado... Merci à eux pour ce moment bouleversant, aussi bien pour Nadia Nakhé que pour nous.

Rédaction d'avis de lecteurs sur le roman graphique

Décoration de la salle : mobiles, découpages, affiches

Cuisine : table de gâteaux orientaux offerts à tous avec leurs recettes
 


<pstyle="text-align: center;">
 
Maintenir ces deux rencontres en temps de Covid étaient importantes pour nous ! Les règles sanitaires ont été respectées ! Les élèves ont donné le meilleur d'eux-mêmes.

Merci à tous et à Mme Céline Gauvin qui chapeaute le dispositif depuis Dijon.

 

A propos

Lycée Bourgogne-Franche-Comté

Le Lycée Edouard Belin à Vesoul, au cœur de la Bourgogne-Franche-Comté, accueille plus de 1000 élèves dans des filières générales, techniques et professionnelles, mais aussi sportives, culturelles et artistiques. Ouvert sur l’international, débordant de projets variés, c'est un lycée dynamique ouvert à la diversité.

Ministère de l'éducation nationale
Rectorat de Besançon
Région Bourgogne Franche Comté
Ville de Vesoul

Intranet