Actualités

C’est dans le cadre du concours Batissiel que les élèves de STI2D du lycée Edouard Belin ont entrepris un travail collaboratif en lien avec le projet routier du viaduc sur la Saône : un pont de plus de 600m enjambant la Saône à plus de 20m de haut.


Le 15 novembre à Port sur Saône, les élèves et leur professeur M.Roussel ont pu découvrir le projet en la présence de Loïc PLANÇON, chef de Projets Routiers de la DREAL Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que Laurent REMY, maître d’œuvre du projet. Cette visite a permis de découvrir et d’appréhender l’ampleur de la construction, tant au niveau des travaux  que des différents métiers présents sur le chantier.


Ce projet est un support idéal pour appliquer les différentes notions techniques vues en classe et donner du sens aux apprentissages.


C’est en mai que les élèves iront défendre les couleurs de leur lycée devant le jury du concours Batissiel.


Organisé par la Fédération Française du Bâtiment, le concours Batissiel vise à sensibiliser les élèves aux "territoires intelligents" ancrés dans le secteur de la construction et au concept plus général de "développement durable".


Au travers d'un projet collectif, ils traitent et illustrent des problématiques liées aux enjeux de la construction et de l'aménagement des territoires.

J-P. Roussel

Viaduc-3
Viaduc-2
Viaduc-1

Quelques élèves du lycée ont pris part à la cérémonie du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 à Vesoul.

 
Le cortège mené par la fanfare municipale suivi  des porteurs de la flamme ramenée de la tombe du soldat inconnu depuis Paris, des porte-drapeaux, des autorités et du public nombreux a rejoint le monument aux morts des allées depuis la place de la République.


La cérémonie a débuté un peu après 11h. sous un soleil radieux par le ravivage de la flamme du monument aux morts (271 Vésuliens sont morts entre 1914 et 1918) par Zelda Yilmaz, élève de  TES2, Corentin Gallet, élève de TL et Aurélien Gallet, élève du LP Luxembourg.


Il a été suivi du discours du Président de la République lu par M. le Préfet et du discours de la Fédération nationale des anciens combattants prononcé par Corentin Gallet.
Les autorités ont déposé ensuite les traditionnelles gerbes en honneur aux victimes.


Des soldats et gendarmes ont été décorés puis les élèves des écoles primaires de Vesoul, près de 250 (qui avaient visité Verdun l’an passé et parrainaient chacun un soldat vésulien mort pour la France) ont chanté la Marseillaise.


A la fin de la cérémonie, les autorités ont salué les porte-drapeaux dont Léane Triboulet de 1L qui portait le drapeau du 11è Chasseurs prêté par son président M. Blanc et Thomas Bournot de TST2 portant le drapeau de Montigny-les-Vesoul.


La cérémonie s’est terminée par un lâcher de colombes (association Nous aussi) et un vin d’honneur à la salle Parisot.


Bravo et merci aux élèves qui ont représenté avec conviction et dignité le lycée Belin en ce jour particulier ! Merci aussi aux parents qui ont accompagné leurs enfants.


Mme Auburtin accompagnée de Mmes Djellal et Depéry.

 

 

soldatcamion
portedrapeau
DSCN0429
DSCN0420
DSCN0400
DSCN0399
DSCN0389
DSCN0356
DSCN0363
20181111111157

Vous trouverez ci-contre, la liste des élèves retenus pour le voyage en Andalousie qui aura lieu entre le Dimanche 7 avril et le Samedi 13 avril 2019. Suite à la forte demande et des places limitées, les proviseur et proviseur-adjoint et les enseignants ont dû faire des choix. Ainsi, les élèves ayant participé ou participant à un autre voyage cette année, ceux qui ont rendu les chèques les derniers et ceux dont le comportement a pu laisser à désirer n'ont pas été retenus. Nous nous en excusons.

 

 

 

Élèves

1

Andreoli Sylvania

2

Aubriet Loris

3

Bague Lisa

4

Battu Léna

5

Baudoin David

6

Bonjour Hugo

7

Bonnet Anna

8

Bourdin Antoine

9

Braga Charlotte

10

Briout Tom

11

Chalon Jérémy

12

Charton Jane

13

Coeudevez Thibault

14

Cornevaux Jean-Baptiste

15

Desbranches Mathis

16

Duvernay Noa

17

Elie Alix

18

Fleurichamp Elysa

19

Francisco Marco

20

François Marine

21

Gamet Jeanne

22

Gharnit Adel

23

Garrec Lucie

24

Gaspard Léna

25

Joly Mylène

26

Jover Benjamin

27

Kerhervé Ewen

28

Lakhdar Réda

29

Lallemand Léo

30

Lemière Flavie

31

Lemière Lauryne

32

Lorioz Carla

33

Lyautey Thomas

34

Mairet Coline

35

Marchand Milène

36

Martin Desline

37

Martinez Léonie

38

Meunier Mathis

39

Mougey Laura

40

Rexhepi Léonie

41

Richer Mathilda

42

Roblin Justine

43

Roca Lara

44

Romary Pierre-Louis

45

Roussel Hugo

46

Seurre Romane

47

Trimaille Alice

48

Truchot Anne-Lyse

49

Valot Alexis

50

Verguet Louison

51

Vernier Léonie

52

Vivarelli Justine

 

Chacun trouvera sous le lien suivant, l'ensemble des pièces justificatives pour le voyage à imprimer, remplir et rendre avant le vendredi 14 décembre 2018  :

 

https://drive.google.com/open?id=1lfWI-CpsSok8BmDq-rZvrMRZxzfWIE05

 

 

Mardi 16 octobre, les personnels de restauration ont préparé un beau buffet sur le thème d'Halloween.

Bravo et merci !

Aurélie Jeannin, CPE

 

 

2018101618311312
201810161832491
201810161832281
201810161832171
201810161832101
201810161831381
2018101618311312 201810161832491 201810161832281 201810161832171 201810161832101 201810161831381

 A la Saline Royale d' ARC et SENANS, les élèves de l'option arts plastiques de Mme Gisèle Depery ont suivi une visite commentée sur le thème des utopies et de l'architecture.

Ils ont découvert l'univers visionnaire de Luc SCHUITEN qui a inspiré les compositions des jardins du lieu mais surtout ils ont observé et esquissé des dessins à partir des œuvres de sa

magnifique exposition "Côté jardin" dans laquelle cet architecte - dessinateur belge a répondu en images  à la question :

A quoi ressembleront la planète, nos villes et Arc et Senans au siècle prochain ? 

Sa scénographie a proposé des solutions positives et optimistes.

Un lien à consulter pour entrer dans la magie SCHUITEN : cliquer ici

 

 

 

Deux classes de seconde ont assisté à la représentation de la compagnie Bacchus à l’espace Villon récemment rénové.


Sur scène, Proudhon l’anarchiste et Courbet le peintre réaliste s’affrontent sur le thème de la création artistique et de la place de l’artiste.


Les élèves et les professeurs Mmes Desmartin et Fakroune ont apprécié le jeu et le dynamisme des acteurs !


Dans l'année, d’autres pièces seront proposées par la même compagnie dont « Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo ».

 

A suivre donc...

 

Crédits photos : Muriel Desmartin

 

 

 

 

 

Andranik Minasyan, nouvel élève de STI2D au lycée Belin, vous explique ce qu’est la filière : les différentes matières qu’on y étudie, la façon de travailler, les compétences nécessaires, le projet, les études possibles après le BAC, les débouchés etc.

Delphine Brevet-Galliot, professeur anglais

 

 

 

Vous vous demandez à quoi ça sert d’apprendre l’anglais ? Vous n’arrivez pas à vous y mettre car vous vous sentez en échec ? Vous avez au contraire des facilités, vous aimez ça et vous voulez aller plus loin ?

Nous avons un site pour vous TOUS ! Il s’appelle « REUSSIR EN ANGLAIS ». Cliquer sur le lien

Il a été conçu par les enseignants du Lycée Belin et son objectif est de faciliter votre lien à l’anglais :

vous trouverez de nombreuses vidéos : accessibles et d’actualité, des conseils de méthodologie, de travail, des suggestions de séries de qualité, des aides à la prononciation,

des CO d’entraînement pour le BAC, des liens vers des sites pour réviser la grammaire ou les fameux verbes irréguliers !

Bref, il y en a pour tout le monde.

Allez-y, voyagez dans ce site et n’hésitez pas à faire des suggestions à vos profs d’anglais.

Nous serons ravis de partager vos bonne idées sur le site.


Come on, check it out ! Et n’oubliez pas, l’anglais, c’est un petit peu TOUS les jours.

Yes, EVERY DAY !!

 

Delphine Brevet-Galliot, professeur anglais

 

Les médias, à juste titre, ont souligné le caractère historique de la crise financière de 2007-2008.

Pour autant, ils ne semblent pas encore avoir intégré qu’elle ne représente qu’une secousse économique et financière s’inscrivant dans un cadre plus vaste d'une crise beaucoup plus grave et à l’œuvre depuis plus de quarante ans dans les pays riches, celle du modèle de développement occidental, lui-même hérité de la première révolution industrielle de la fin du XVIIIe siècle.

 

L’article ici  proposé s’efforce de présenter les multiples facettes de cette crise structurelle affectant, à la fois, les sphères de la production, de la répartition des richesses et de l'environnement. 

 

Un article à lire dans le n° 192 de juin 2018 du magazine Idées économiques et sociales

Magazine en libre accès au CDI du lycée

 

Yves Besançon, professeur de Sciences Économiques et Sociales

 

 

« Vienne, l’apocalypse joyeuse » est devenue une évocation concrète pour les germanistes de 1° et T° du lycée cette année.

Ce voyage d’étude a plongé les Belinois au cœur des bouleversements de l’histoire européenne, au centre de la capitale Viennoise qui, après avoir  oscillé entre crise et renouvellement a fini par donner naissance à une explosion de talents dans des domaines aussi variés que la littérature, la philosophie, la peinture, l’architecture, la musique, la littérature, le cinéma… pour notre plus grand plaisir !

Belle occasion aussi de jeter un regard derrière les coulisses de cette vitrine touristique pour interroger et vérifier certains clichés. A commencer par Sissi, l’Impératrice dont le culte permanent a laissé place à un marketing débridé.

Les élèves de Littérature en Langue Anglaise 1°L vous font part de leurs suggestions de lectures pour cet été… ou la rentrée ! 

 

« A lire et partager, in English of course ! »

 

Cliquer sur l'image

 

 

Delphine Brevet-Galliot


Les élèves de 1°L LELE ont étudié le film Into the Wild de Sean Penn et réfléchi sur des citations du film qu’ils trouvaient pertinentes ou touchantes.

Cette citation est celle qu’Hanifé Ugzmajli a choisie, parce qu’elle correspond à sa personnalité, à son vécu, à sa sensibilité.

My favorite quote from Into The Wild is «when you want something in life, you just gotta reach out and grab it».

It's true, when you want something in life, you can have it ; you just have to fight for it, or even wait for a long time. You have to work for it, try your best, be patient. You need to find a way to do it. I wanted to attend school like I do now, but I didn't speak enough French so it was impossible. Despite that, I was ready to take on the challenge. I said to myself: «Hanna, it's time to work ». I put in all my efforts even if I could be disappointed. I thought that way in order to do something different from what my mom and sisters had done. I had to put in a lot of time and efforts. Maybe it was difficult at times, but I did something none of my friends had done, I achieved my goal, and I am very happy about it.


Hanifé Ugzmajli

Le dernier thème portait sur « des tablettes d’argile à l’écran numérique : l’aventure du livre et de l’écrit ». Par groupe, les élèves de 2nde littérature et société devaient réaliser une petite vidéo en lien avec la thématique.


En cliquant sur l'image, vous découvrirez un montage de leurs différentes réalisations



Magali Cuisance, Catherine Grisard et Cyril Couturier

Dans le cadre de l’Education morale et civique (EMC), la classe de 2nde 3 devait réaliser une petite vidéo sur le thème des discriminations et leurs conséquences.

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous découvrirez un montage des différentes réalisations

Cyril Couturier, professeur histoire-géographie

 

https://youtu.be/ihLssGsJ99s

 

Dans le cadre des hommages à la « Grande Guerre 14-18 » Gaspard Orion 1L arts plastiques a travaillé à la réalisation des personnages de Nenette et Rintintin sur les fonds réalisés par les élèves de primaire de l’école de Navenne.

Isabelle Auburtin et Gisèle Depery

Nenette-et-Rintintin-1ok
Nenette-et-Rintintin2ok
TOUR-EIFFEL
Nenette1
LETTRE
DSCN8139
JOURNAL-LE-QUOTIDIEN
 

 

 


« Il était une fois, un rêve si important pour un lycée, qu’on a décidé d’en faire un film ! »


Ce rêve c’est une envie d’ouverture au monde par le cinéma que peut créer un apprentissage de la lecture filmique au sein d’une institution scolaire.


Depuis dix ans, les élèves du lycée Belin sont initiés à la lecture filmique et sont invités par Martine Thérouanne à devenir membre du « Jury lycéen » au FICA. Ils se retrouvent en immersion pendant une journée au cinéma Majestic pendant le Festival international des Cinémas d’Asie et partent ensuite au Festival de Cannes pendant trois jours.


 Lors de ces deux festivals les élèves rencontrent des professionnels du cinéma, analysent et critiquent des films mais aussi « font » les stars, jouent le jeu en robes et costumes magnifiques et montent les marches de Cannes, quand ils ont de la chance.


Nous allons suivre la préparation de l’année cinématographique au lycée, « interviewer » les anciens partis depuis 10 ans, savourer les anecdotes des professeurs et terminer à Cannes avec l’année scolaire 2016-2017 !


Des rires, des larmes, de l’amertume, du bonheur, tout existe et cohabite dans ce documentaire de 47 minutes sur une expérience pédagogique qui a touché environ 700 élèves en 10 ans.
Nous remercions particulièrement Monsieur Michoulier notre proviseur, qui, par son appui permet ce genre d’expérience et les différents professeurs engagés au cours des années.
Pour l’équipe pédagogique, Gisèle Dépéry

Expose à Vesoul et explique sa démarche le 12 Janvier 2018 à La Chapelle de la Mairie à 18H30

Trois femmes de dos traversent une rue où personne, mis à part un homme et son vélo, n’est visible. Face à elles, les gravats s’amoncellent. Notre regard remonte vers là où semblent se diriger leurs yeux.

C’est ici que la sidération nous frappe : trois bus aux couleurs criardes se dressent, à la verticale, vers le ciel. Sorte de barricade surréaliste qui mure tout l’horizon. Cliché d’un instant, d’une rue d’Alep, symbole de la guerre sans fin qui fait rage en Syrie depuis maintenant six longues années.

Zakaria Abdelkafi, photographe syrien, correspondant de l’AFP à Alep de 2013 à 2015, signe ce portrait d’hommes et de femmes pris au piège d’Alep et de son chaos.

Les élèves de seconde ont travaillé sur la mise en place de vignettes de bd à partir des photographies.

IMG20180211105750
IMG20180211105744
IMG20180211105738
IMG20180211105732
IMG20180211105726
IMG20180125163951
Elisa-Grand
DSC3085
DSC3084
DSC3081

A propos

Lycée Bourgogne-Franche-Comté

Le Lycée Edouard Belin à Vesoul, au cœur de la Bourgogne-Franche-Comté, accueille plus de 1000 élèves dans des filières générales, techniques et professionnelles, mais aussi sportives, culturelles et artistiques. Ouvert sur l’international, débordant de projets variés, c'est un lycée dynamique ouvert à la diversité.

Ministère de l'éducation nationale
Rectorat de Besançon
Région Bourgogne Franche Comté
Ville de Vesoul

Intranet